Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 juillet 2013 6 20 /07 /juillet /2013 01:25

 

Monsieur le  Procureur de la République de Melun




Monsieur,



Je vous écris pour vous informer que des dégradations ont eu lieu devant mon domicile dans la nuit du 08/07/2013 au 09/07/2013 . Une plainte a été deposée au poste de police d'Ozoir-la-Ferrière.
Parallèlement à cela, les trafics de cannabis et autres drogues ont repris de plus belle au croisement Rue Route Royale/Avenue Colbert, où des individus, dont certains de type N.A., m'ont menacé, je cite : « je vais t'arracher les couilles » ou « je vais t'attraper » et autres menaces de mort. De plus ces personnes se sont appliquées à rechercher mon domicile. Il s'avère que certains d'entre eux habiteraient à proximité.
Ces personnes ont recommencé à venir me menacer le 11/07/21013 au soir, devant mon domicile, où ils étaient plus de dix. La police municipale d'Ozoir-la-Ferrière est certes intervenue, mais sans trop inquiéter lesdits individus. Et surtout sans faire appel à la Police Nationale pour rechercher des stupéfiants. Le croisement de la rue Route Royale/Avenue Colbert est connu de la Police Municipale depuis des années  pour tenir lieu de rendez-vous de revente de produits stupéfiants, notamment , par exemple, lorsque le tabac « Le « Relais des Amis » est fermé le mardi. D'ailleurs il n'y a pas de caméra à cet endroit bizarrement. Toujours selon les policiers municipaux, je n 'aurais pas le droit de me défendre, fût-ce contre 10 personnes, et ce , par quelque moyen que ce soit...
On pourrait se demander si la Police Municipale d'Ozoir-la-Ferrière cautionne depuis plusieurs années par ce biais  les menaces que je reçois et ainsi que le trafic de stupéfiants qui se déroule rue Route Royale/Avenue Colbert ou ailleurs...
Il est à signaler la manière toujours aussi arrogante et irrespectueuse qu'ont certains policiers municipaux lorsqu'ils s'adressent à moi où à mes parents; quant ils prennent ce ton moqueur et dédaigneux, on a plus l'impression de parler à des délinquants qu 'à des policiers municipaux...c'est indigne de la part de représentants de l 'ordre; certains d'entre eux auraient peut être besoin qu'on leur apprenne la politesse sur un ring, en dehors de leurs heures de service...
Compte tenu de ce qui précède, je vous informe que je prends toutes dispositions nécessaires à l'identification des personnes précitées, puisque la police municipale d'Ozoir-la- Ferrière ne l 'a pas fait.
Aussi, afin d'empêcher de nouvelles dégradations et / ou atteinte aux personnes, et pour ma défense, je m 'estime, à juste titre je pense, de nouveau en ETAT de NECESSITE; et envisage d'user de tout moyen et/ou de tout objet à ma disposition, et ce au titre de l 'article 122-7 du Code Pénal. Fut-ce en recherchant moi-même le ou les auteurs de dégradations et ou menaces diverses, puisque ces personnes ne sont jamais inquiétées. Ou encore en usant des forums et autres réseaux sociaux sur internet, afin d'en faire la publicité. J 'ai suffisamment écrit de courriers, la responsabilité de certaines choses ne peut, à moi seul, m'incomber.
Je dépose plainte contre X pour dégradations et menaces de mort..
 

Repost 0
Published by orion77
commenter cet article
31 août 2012 5 31 /08 /août /2012 06:39

 

Dans notre environnement, il existe plusieurs nuisances et , il y en une toute particulière qui en est des plus graves. Je veux vous parler du bruit. Notamment avec deux exemples : celui dû à la circulation aérienne et à ceux qui font exprès de passer devant chez moi avec la musique à fond dans les voitures.

 

 

Nous allons commencer par celui dû à la circulation aérienne.

En effet, la ville d'Ozoir-la-Ferrière étant quasiment à l'aplomb du couloir aérien correspondant à la piste 26 d'Orly, nous avons tout loisir d'apprécier le son mélodieux des réacteurs des avions qui nous survolent à moins de 1200 mètres, alors qu'ils pourraient et devraient nous survoler bien plus haut.

Il est peu agréable d'entendre assez tard le soir un 747 passe trop bas, et qui vous empêche de vous endormir s'il faut se lever tôt pour se rendre à son travail. Ou alors le week-end, l'après-midi. Que fait le contrôle aérien ?

Je citerai juste en exemple un soir que j'écoutais les fréquences aériennes, et où j'ai entendu les vitres vibrer quelque peu et dans le récepteur entendre : « Air France … Bonsoir » . Ce 747 était en train de nous survoler à moins de 1000 mètres.

J'en veux pour preuve que, excédé et dépité, j'ai fait un soir l'essai d' éclairer par en dessous un autre avion qui nous survolait trop bas; je ne fus alors surpris qu'à moitié de voir la tache du projecteur sur le ventre de l'appareil. Etant donné que le rayon de ce projecteur se disperse avant 1000 mètres, j'en déduis que l'appareil volait plus bas.

On peut s'en rendre compte sur quelques sites qui donnent, entres autres, en temps réel la position et l'altitude des avions; c'est ici:

 

http://www.flightradar24.com/

ou là :

http://www.radarvirtuel.com/index-fr.html#

 

Et ne parlons même pas de la pollution, sachant qu'un 747 pollue, pendant sa phase de décollage, autant que 7000 voitures diesel moyennes. Malheureux sont ceux qui habitent près d'un aéroport.

Je fais partie des personnes qui n'ont jamais pris l'avion et qui en subissent les inconvénients sans avoir jamais profité des avantages.

 

 

 

 

Traitons maintenant du bruit dû à certaines personnes indélicates qui passent en voiture volontairement après minuit, voire 1 h ou 2 h du matin, avec leur musique. Tous les goûts sont tolérés, mais il y a certaines limites.

Etant donné que ces personnes sont repérées (207 Noire du bout de la rue pour ne citer que celui là), et depuis longtemps, ils serait tout à fait déplorable qu'un jour, excédé , je décide de leur rendre la pareille devant chez eux, à une heure à ma convenance.

Avec, outres les différents exemples que j 'ai cités autre part dans ce blog, quelques morceaux choisis :

 

http://www.youtube.com/watch?v=CrHY7zc0xgM&feature=related

 

ou

 

http://www.youtube.com/watch?v=MZV-cqYpMXw&feature=related

 

ou, par exemple, dans un autre style:

 

http://www.youtube.com/watch?v=fKhTk0IynHM

 

 

et , bien sûr:

 

http://www.youtube.com/watch?v=Z6j63ImEKyo

 

 

Plus éventuellement encore quelques autres de mon choix, et donc, selon une formule connue, « c'est vous qui voyez.... »

 

Il est déplorable que certains de gens là se permettent un peu n'importe quoi, sous prétexte qu'ils se disent, eux ou leurs parents, dans les « petits papiers » du maire d'Ozoir-la-Ferrière, un peu aussi comme la personne à l'Audi TT Noire de l'Avenue Colbert qui conduit comme un abruti, à qui j'en ai déjà fait la réflexion, et qui m'a répondu qu'il connaissait personnellement le maire etc..etc...J'ai bien entendu été rapporter cela à la mairie; la personne qui a noté tout cela a très moyennement apprécié. Relevons aussi que, comme par hasard, ce monsieur est portugais...

 

Pour en revenir au bruit, n 'oublions pas que j'ai suivi la formation et obtenu le diplôme de Technicien d'Equipement en Electrothechnique, ce qui me permet de dire que je peux, comme diraient certains « les doigts dans le nez », installer une « sono » assez puissante dans la voiture, disons que pour cela 1 Kw suffira amplement, ce qui mettra déjà beaucoup de personnes dans l'embarras...

 

 

Repost 0
Published by orion77
commenter cet article
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 04:54

 

Compte tenu du fait que « ferraille » continue à m'insulter et à me menacer, et à lancer des pierres et des pétards sans être inquiété, de préférence lorsque sa femme ne voit pas, comme toujours, je ne devrais pas l'être si je publie cela:

 

Descriptif des faits du 24/07/2011 vers 20h15:

 

Alors que je sortais ma voiture du garage, mon voisin mitoyen surnommé « ferraille » a commencé à m'invectiver et a lancer des pierres sur ma voiture, je suis descendu de mon véhicule, et, étant donné qu'il continuait à m'insulter et a essayé de s'approcher dans le but d'en venir aux mains, j'ai brandi une bombe de gaz en le sommant de ne pas faire un pas de plus; il a fait un pas de plus et je l'ai alors gazé.

J'ai agi ainsi car, on m'a fortement déconseillé d'en venir aux mains avec lui, et pour cause, je le mettrai hors d'état de nuire en moins d'une minute. Avec les procédures qui s'en suivraient, car ce monsieur cherche par tous les moyens à provoquer de nouvelles procédures.(ce qui est fait)

 

Suite à cela, et afin de faire stopper l'incident, je suis parti, laissant le portail ouvert, ainsi que le garage. Je n'étais donc plus présent sur les lieux. Mon père est alors descendu pour fermer les portes, et « ferraille », non content d'avoir obtenu une nouvelle procédure, s'en est pris violemment à mon père en le secouant et en l'empoignant, ce qui a entraîné une fracture au niveau du pouce; il a bousculé ensuite ma mère au sol et lui donnait des coups de pied, lui provoquant plusieurs hématomes. Tout cela sous le regard de plusieurs personnes qui n'ont pas porté secours, par contre, le rasta du 14,lui, a filmé, paraît-il. Ces personnes pourraient faire l'objet d'une plainte pour non assistance à personne danger. En effet, si on est en train de filmer ou photographier en étant abruti par le shit, on n'est pas en état de porter secours.

J'ajoute que mon père, âgé de 76 ans, qui est insuffisant cardiaque, a subi l'ablation d'un demi-poumon l'année dernière; ma mère âgée de 75 ans, quand à elle, est invalide à 80% car plusieurs fois opérée du dos.

Compte tenu de ces éléments, et du fait que cela fait longtemps que j'écris pour dénoncer les menaces dont nous faisons l'objet, ma famille et moi, « ferraille » aurait dû être interpellé immédiatement et placé en garde à vue, or il n'en a été rien, donc, comme j'ai déjà écrit ailleurs, on protège les délinquants, car ces personnes obtiennent des faux témoignages et ont des connaissances, puisque cela fait 6 ou 7 ans qu'ils déblatèrent dans mon dos dans toute la rue et la ville, voire plus loin. C'est de la subornation de témoins.

Jusqu'à quel point ?Attention messieurs les policiers ou magistrats, pour certains d'entre vous cela pourrait être susceptible de sanctions.

A la lecture de l'audition de mon père, il apparaît que celle-ci a été faite en essayant de minimiser au maximum la responsabilité du voisin. Donc à décharge complète du voisin.

Chose qui apparaît aussi dans le discours de certains policiers.

C'est très gave , d'autant plus que « ferraille » a continué le soir même à lancer des pierres sur mon domicile, le lendemain , ainsi que aujourd'hui en me qualifiant de je cite, « fils de pute », ainsi qu'en lançant un pétard. Là aussi c'est tout juste si les policiers ne me faisaient pas des remontrances pour les avoir appelés .

 

Il est déplorable que la police et la justice laisse faire aussi longtemps « ferraille » et ses acolytes, sans jamais les inquiéter. C'est indigne de personnes qui sont censée être là pour empêcher les délinquants de nuire. Cela fait 6 ou 7 ans qu'ils me nuisent, ce sont donc des NUISIBLES.

 

A mon avis, quelqu'un qui agresse sauvagement des personnes de plus de 75 ans ne mérite même pas le qualificatif de « délinquant » ou de « crapule de banlieue » mais celui de GROSSE MERDE.

Et on remarquera ici que j'ai eu raison de ne pas taper dedans......

 

 

Repost 0
Published by orion77
commenter cet article
25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 02:31

 

  Lettre Ouverte à Monsieur Claude Guéant, Ministre de l'Intérieur, de l' Outre-Mer , des collectivités territoriales et de l'immigration.





Objet : Questions à Monsieur le Ministre, Demande de décision administrative, demande d'intervention urgente.

Référence SCP/UT/B156497





Monsieur le Ministre de l’Intérieur



Je vous écris afin d’attirer votre attention sur une situation qui n'est toujours pas résolue à ce jour,étant donné que je continue de subir les menaces et tentatives d'agression de la part de mon voisin mitoyen; ainsi que des menaces et intimidations de la part de ses acolytes, crapules de banlieue qui cherchent à faire la loi. J'ai déjà écrit un courrier à l'Elysée, dans lequel on m'a donné la référence à rappeler SCP/UT/B156497.

Aujourd'hui même le 24/07/2011 vers 20h15, ce monsieur s'en est pris à moi-même, et ensuite violemment à mes parents, âgés de plus de soixante quinze ans, sans même être interpelé par la Police, ni placé en garde à vue...Et il a continué ensuite à caillasser mon domicile et est à cette heure en train de grimper sur une échelle pour essayer de pénétrer dans mon jardin...Toujours pas interpellé par les forces de l'Ordre...J'ajoute que ma mère est titulaire d'une invalidité à plus de 80% et que mon père a subi l'ablation d'un demi-poumon l'année dernière.

Ce Monsieur et sa femme se servent de ce qui s'est passé en 2004 pour se justifier de leur comportement. De plus sa femme s'est encore vantée ce soir, d'avoir le « bras long », et de connaître des caïds de banlieue, voire des « manouches »; et de me menacer que je ne gagnerai pas, peu après que son mari ait encore tenté de m'agresser, devant les policiers.

Il y a quelque temps, votre prédécesseur avait affirmé votre volonté de lutter contre les personnes qui font leur loi dans certaines banlieues, afin que leur économie parallèle prospère; et contre les personnes qui profitent abusivement des subsides de l'Etat. J’ai été à la fois rassuré et un peu surpris. Depuis quelque temps, excédé par certaines lenteurs et inerties sélectives, j’ai publié quelques articles ici , où je revendique de toute manière l'exception de vérité, l'exception de bonne foi, et, entres autres, l'article 122-7 du Code Pénal.

http://desobeissance-civile.over-blog.fr

Vous constaterez que, comme beaucoup de personnes, j’ai été confronté à différents problèmes crées par certains individus du même type que ceux cités précédemment, individus que j’ai maintes fois signalés et qui maintes fois n’ont point été inquiétés. Il y a maintenant au moins quatre ou cinq ans que j’ai commencé à écrire à Mr le Procureur de la République de Melun, sans réponse aucune. Ou lorsque j’ai eu l’occasion de m’expliquer, on m'a dissuadé de poursuivre…Je constate donc que la justice n’est pas pressée de poursuivre et de punir ces individus. Par contre, pour ce qui était de me chercher des poux dans la tête comme en 2004, on était là; je n’ai pas oublié un certain substitut du procureur de la République de Melun qui a saisi l’occasion de faire du zèle en ordonnant entre autres des enquêtes uniquement à charge en prenant en compte de faux témoignages, substitut qui est maintenant il me semble, en poste à Créteil. Un grand bravo, ironique bien sûr, à cette personne, sans le zèle unilatéral de laquelle la situation n'aurait pas pourri de la sorte. Ou était-ce un(e) fonctionnaire plus préoccupé(e) par sa note administrative que par les vrais problèmes ? Opération réussie d'ailleurs, puisqu'elle a obtenu une mutation. Je précise que cette personne devait se souvenir de mon nom, suite à des courriers que j'avais adressé a monsieur le Procureur de la République de Melun, avant 2004, pour d'autres problèmes. Ce qui s'est produit, et qui perdure, tend à démontrer que ces personnes considèrent les justiciables comme des étrons, ce qui est indigne de personnes censées représenter la loi.

C’est pour cela que j'ai l'intention de m’adresser à la Cour Européenne des Droits de l’Homme pour, entre autres, excès de pouvoir, discrimination, acharnement judiciaire, enquêtes à charge, usage de faux témoignages, lenteur excessive des procédures, et atteinte à la dignité de l'individu. Cela fait plus de 5 ans que j'écris, et je n'ai eu aucune réponse , ou alors, lorsque j'en ai une, c'est l'air embarrassé que l'on me dissuade de poursuivre..., les individus cités dans les différents courriers n'ayant toujours pas été inquiétés, ils poursuivent leurs activités . Ne trouvez-vous pas que cela est un peu long ? Comme par exemple les personnes du ..avenue Berthelot à Ozoir-la-Ferrière (77) à la BMW Série 1 Noire immatriculée W-...., les individus au Porsche Cayenne, avenue du Grand Etang à Roissy-en-Brie (77), « casquette » à l'Opel Astra blanche BD-...., les personnes du.. avenue Turgot, en relation avec le . Avenue Massenet...,qui, chaque fois qu'ils me croisent, s'essayent à diverses menaces et tentatives d'intimidation, avec des méthodes de délinquants; mais une intelligence limitée, car ce sont les seuls à ma connaissance, sur trois villes au moins, à posséder un Porshe Cayenne blanc, ce qui rend encore plus facile leur repérage. Personnes qui sont des connaissances de mon voisin mitoyen. On pourrait penser que le fait même d'ignorer ou de feindre d'ignorer ce que j'écris depuis plus de cinq ans en n'y donnant pas suite puisse constituer à lui seul un excès de pouvoir de la part des autorités judiciaires, auxquelles tous ces courriers ont été adressés. A moins qu'une enquête soit en cours et que l'on n'ait pas jugé utile de m'en informer. Il aurait été judicieux que je sois informé de l'existence d'une enquête, ce qui m'aurait évité d'écrire tout le temps et ainsi d'agacer diverses personnes.



Alors, Monsieur le Ministre de l’Intérieur, il me vient deux ou trois questions :

- Comment pourrez-vous empêcher les caïds de l’économie parallèle de prospérer et de « faire la loi », si ces messieurs les magistrats hésitent à les poursuivre et à les condamner lourdement, au moins pour ce qui est des récidivistes ?

-Ou alors ils ne les poursuivent pas, ou ne demandent pas d'enquête, lorsque des faits relativement graves leur sont signalés.

-Est-ce parce qu’il n’y a plus de place dans les prisons ?

-Hésite-t-on à les condamner à cause d’éventuelles représailles ?

-Pourquoi n’y a-t-il pas eu en apparence une réelle volonté, ou courage politique de faire cesser tous ces trafics ? N'en a-t-on pas les moyens ? A-t-on peur de se salir les mains ? Car lorsque l'on veut faire du « nettoyage », on se salit souvent les mains !

On pourrait penser que l’on laisse délibérément faire ces personnes dans le but de réduire encore plus les libertés individuelles, comme par exemple le droit à l’autodéfense, qui a largement été amputé au profit de la racaille de banlieue à « nettoyer » ( où est donc passé ce satané « Karcher » ?). Si par hasard on avait à appeler du secours, je vous assure que ce n’est pas en appelant le « 17 » que l’on restera entier, mais plutôt en courant très vite ou en se défendant soi-même par une riposte qui sera nécessairement bien supérieure à l’attaque, étant donné que ces individus « courageux » attaquent en bande, avec souvent un rapport de supériorité d'au moins un pour trois, voire plus. Je précise que je n'attaque pas les policiers, qui pour la plupart, lorsqu'ils sont là, essayent de faire leur travail correctement, mais ce que je veux dire, c'est que de toute manière, aussi court soit le temps d'intervention, il vaut mieux courir ou avoir les moyens de se défendre, encore faut-il en avoir le droit. Or on a l'impression, en lisant la jurisprudence, que l'on n'a pas le droit de se défendre; car on constate souvent (trop) que la personne agressée est autant punie que l'agresseur, et parfois plus ! On dirait que les policiers, ou sont en sous-effectif, ou sont mal répartis. Par exemple, il semblerait que l'effectif et les moyens du Commissariat de Pontault-Combault n'ont pas été augmentés (je prends un exemple que je connais). En effet, on a en apparence « surfliqué » Paris et les départements de la Petite Couronne aux dépends de ceux de la Grande Couronne. Quand à la zone Gendarmerie, qui n'est pas très loin, je peux vous garantir que l'on a mille fois le temps de se faire égorger, car il paraitrait que par moments il n'y aurait qu'un seul ou deux véhicules en ronde la nuit pour tout une moitié de la Seine-et-Marne ! Lorsque l'on connaît la superficie du département, on comprend tout de suite pourquoi on pense à l'autodéfense avant d'appeler le « 17 ».

On remarquera que l’on a durci la législation sur les armes et que les crapules sont toujours armées, voire plus qu’avant, depuis l’ouverture vers les pays de l’Est, où il n’a pas échappé à certains la filière pour se fournir. En poussant le raisonnement à l’extrême, on pourrait penser qu’en durcissant cette législation on a voulu protéger les malfrats, et non les citoyens, qui devraient avoir le droit de se défendre contre la racaille armée. Or on l'a aussi remarqué,dans la pratique, c’est souvent la personne qui s’est défendue qui risque d’être poursuivie. A-t-on l’intention de se servir encore d’un quelconque nouvel évènement malheureux afin de faire voter des lois encore plus liberticides, au besoin en catimini pendant les congés d’été ?

Comme beaucoup de personnes, je me suis même demandé, à un certain moment, si je n’étais pas du mauvais côté de la barrière. Il vient alors une autre question : Certaines choses auraient-elles avancé plus vite, et/ou aurait-on fait preuve de moins de zèle à mon égard en 2004, si j’avais eu une cinquantaine de complices prêts à caillasser des autobus (ou les forces de l'Ordre) et à brûler des voitures ? D'ailleurs, à ce moment là on a bien pris la précaution de s'informer si je ne faisais pas partie d''un quelconque groupement ou d'une quelconque association, afin de s'y acharner encore plus. Tout cela parce que j'avais eu la malheureuse idée d'élever un peu la voix... Je crois qu'il n'est plus besoin de démontrer le fait que l'on prête une oreille beaucoup plus attentive quand le voisin et sa femme se plaigent que quand c'est moi...Ce qui prouve que sa femme disait vrai quand elle se disait protégée...par qui ? Il existe donc des passe-droit !

Aussi, qui donc est dans son droit ? Moi et toutes les autres personnes qui subissent, ou les trafiquants ? En d'autres temps, d'autres se sont posé les mêmes questions:

« En France, on laisse en repos ceux qui mettent le feu et on persécute ceux qui sonnent le tocsin » Sébastien Roch Nicolas (dit Nicolas de Chamfort), (1741-1794).

A-t-on si peu évolué depuis ?

On voit donc que, de fait, ce sont les crapules qui, dans certaines banlieues font la loi et terrorisent la population en imposant entre autres, la loi du silence. Eh bien , brisons-la ! C’est en partie la raison d’être des différents courriers et du blog. Combien de temps faudra-t-il encore que les honnêtes citoyens subissent la dictature des caïds de banlieue ? A ce propos, il paraitraît que l'on n'ose pas inquiéter certaines personnes de peur de représailles, de plus il m'a été suggéré qu'il serait bien, concernant les individus en question , que je regarde maintenant ailleurs......On peut dire, je pense, que c'est à demi-mot un aveu d'impuissance...

 

Mon frère a exercé pendant vingt ans en tant que taxi parisien, en payant des charges astronomiques, dont une grande partie de charges sociales, et est décédé peu de temps après avoir cessé son activité. Ce qui fait que ce qu'il a payé est allé directement dans les caisses de l'Etat alimenter les aides sociales et les diverses subsides de l'Etat. Il n'a donc en rien profité du fruit de son travail. Je relèverai ici que j'avais alors adressé un courrier à Mr le Procureur de la République de Melun concernant les circonstances du décès de mon frère, sans réponse... Ai-je alors une colère ou une haine « légitime », monsieur le Ministre, contre ceux-là même qui essaient de me pourrir la vie, à moi et à d'autres personnes, et qui profitent aussi des aides sociales, donc de l'Etat, tout en traficotant impunément de droite et de gauche, avec la complaisance et l'inertie sélective de certains services et de certains magistrats ? N'oublions pas les diverses menaces et provocations dont ces personnes sont les auteurs, afin de mettre en marche des procédures pour demander des dommages-intérêts substantiels, ce qui coûte encore de l'argent puisque ceux-là profitent du fait de bénéficier de l'aide juridictionnelle totale. ...Après tout, l'actualité nous a déjà démontré l'étendue des possibilités de certains magistrats qui relâchent des braqueurs et autres violeurs, alors pourquoi iraient-ils inquiéter des petits trafiquants ?

On remarquera aussi que, alors que l'on a laissé délibérément prospérer les traffics divers, l'économie parallèle, et les aides sociales distribuées généreusement, on va maintenant nous demander de travailler jusqu'à 70 ans et plus...cela me gêne quelque peu. Et je pense que sur ce point là au moins, il doit y avoir quelques personnes que cela gêne aussi.

De toute manière, j'en ai suffisamment assez pour dire que, si l'occasion se présente d'en mettre quelques-uns hors d'état de nuire, sans témoins, il est possible que je m'en saisisse, mais......est-ce mon rôle de me salir les mains ? Je ne pense pas. Si l'on a fait autant de bruit pour certaines « affaires » minimes, pourquoi, alors que ce que j'écris depuis plus de cinq ans est au moins aussi grave, la situation n'évolue-t-telle pas ?

Qu'on se rassure, c'est aussi pour faire évoluer la situation que je profite des possibilités que m'offre ce moyen de divulgation qu'est Internet, afin que cela se sache au moins localement, car je pense que les personnes de ma ville et certaines des environs qui me lisent savent qui a écrit le blog, et de qui je parle. D'ailleurs, lorsque vous lirez ce courrier, celui-ci sera déjà publié, et transmis à différents partis politiques.

Il est déplorable, vous en conviendrez je pense, que je sois obligé de me mettre quasiment moi-même hors-la-loi juste pour être entendu... car si certaines personnes avaient fait correctement leur travail en temps et en heure, je ne serais pas obligé d'essayer de faire du bruit. M'a-t-on laissé le choix ?

Je souhaite et j'attends, monsieur le Ministre, que ce qui a été annoncé soit suivi d’effets, mais comme beaucoup de personnes j'ai du mal à y croire, car cela fait de nombreuses années que l'on a laissé faire, à tel point que l'on se demande si ce n'est pas déjà trop tard...

Je demande donc, par la présente et dans la mesure du possible, votre intervention à titre exceptionnel en vue d'une décision de votre part afin que peut-être la situation s'améliore. En vous remerciant d'avance, toujours dans la mesure du possible, de ne pas me renvoyer vers les personnes que j'essaie de « court-circuiter ». Et peut-être aussi, à des fins de répression envers ces personnes que j'ai signalées à maintes reprises, et que l'on laisse courir. Il serait judicieux d'attraper au moins ceux-là , et leurs autres acolytes connus , ne serait-ce que pour l'exemple. Afin de bien montrer que ce ne sont pas les crapules de banlieue qui font la loi.

D'ailleurs,étant donné que beaucoup de choses sont mieux comprises avec des exemples, je pense qu'il serait souhaitable d'attribuer des renforts urgents pour le Commissariat de Police de Pontault-Combault, ceci afin d'essayer de désinfecter la ville d'Ozoir-la-Ferrière et ses environs, ce qui pourrait se révéler assez démonstratif d'une promesse tenue.

J'ai bien conscience que votre ministère doit traiter beaucoup de dossiers, aussi je vous remercie d'avance de l'attention que vous porterez à ce courrier.

A cet effet, je reste à votre entière disposition pour un rendez-vous éventuel, si vous jugez cela utile.



Je vous prie de recevoir, Monsieur le Ministre de l’Intérieur, mes respectueuses salutations.

Repost 0
Published by orion77
commenter cet article
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 03:15

Je me demande si je ne devrais pas réactiver une station radio « Citizen Band », sur la fréquence 27,185 Mhz ( canal 19) ou alors en radio pirate sur d'autres fréquences, par exemple des fréquences RA ou de radiodiffusion ?

Bien qu'il y ait sans doute beaucoup plus de personnes qui m'aient déjà lu que de personnes qui auraient pu me capter.

Je vais essayer à partir ce ce jour, le soir sur le canal 19, afin de voir (ou plutôt d'entendre) s'il y a encore des stations actives sur ces fréquences, sinon ce n'est pas grave, on continuera sur internet.

C'est fâcheux pour certaines personnes localement qui n'ont plus de matériel, et qui à ce titre, ne pourront pas entendre ce que je dis...Peut-être d'ailleurs pourrais-je divulguer des positions de dealers en temps réel ?

Ou le moment exact où les personnes de l'avenue Berthelot (ici : 48°46'15.34"N, 2°40'50.96"E) viennent chercher des voitures derrière dans les boxes, avenue Colbert , ici : 48°46'42.24" N, 2°41'10.19" E , afin de pouvoir faire leur trafics en changeant souvent de véhicule, afin de passer inaperçus ?


Peut-être à bientôt sur les ondes......

Repost 0
Published by orion77
commenter cet article
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 22:58

Il a été remarqué d'autres « coïncidences », en plus de tout ce que j'ai déjà énuméré, citons les donc:


-A plusieurs reprises, lorsque je suis revenu chez moi, pour rentrer ma voiture, j'ai remarqué, peu de temps après, qu'il y a des personnes qui passent au croisement de rue adjacent en faisant crisser les pneus, ou sans éclairage. Ou alors il y a qui passent en vélo tout couverts, afin de ne pas se faire reconnaître, alors que la saison ne le justifie pas. Le tout arrivant de la cité Anne Frank...

Compte tenu de l'heure tardive, et qu'habituellement il n'y pas de passage à ladite heure, je pourrais en déduire qu'ils s'assurent que je suis bien rentré, qu'on se rassure, je n'ai pas besoin de leurs attentions.


-Souvent, en début de mois, on remarque une intensification de l'activité de certaines personnes ici :

48°46'45.51"N, 2°40'50.25"E , et dans d'autres endroits, comme par exemple à la Gare SNCF d'Ozoir-la-Ferrière. Pourquoi en début de mois ?

Eh bien la réponse est assez simple, par ce que les acheteurs ont eu leur salaire, ou leurs subsides de l'Etat, ce qui leur permet de se fournir en produits stupéfiants.

D'ailleurs, il me semble bien que les trafiquants utilisent le batiment situé ici : 48°46'46.81"N, 2°40'48.45"E ; ou celui-là : 48°46'45.80"N , 2°40'47.49"E. Lieux qui leur servent de zone de repli en cas d'arrivée de forces de police (c'est là que doit se trouver la « nourrice »), étant donné que c'est juste en face. Ou alors il se réfugient dans le café « Le Relais des Amis »...


-Plusieurs fois j'ai remarqué aussi , lorsqu'il y a des mouvements de police sur Ozoir-la-Ferrière à proximité de la cité Anne Frank, la présence du fameux Porche Cayenne Blanc de L'avenue du Grand Etang à Roissy-en-Brie, avec à son bord les individus qui ont déjà essayé de me caillasser lorsque je suis passé devant le « Café des Sports », en 2007, fait qui fit l'objet d'une plainte par courrier. On remarquera que je n'ai toujours pas été confronté à ces individus, donc qu'ils n'ont pas été inquiétés...

Ont été vu aussi dans les mêmes circonstances des individus dans une Golf verte ancien modèle ...Bravo Papa Roméo du département.


- Aussi, lorsqu'il doit y avoir sans doute un contrôle de police dans la cité Anne Frank, une augmentation de l''activité ici : 48°46'43.25" N , 2°41'9.91" E, comme le 29/04/2010, avec une 307 Grise ...Alpha Alpha Hotel 93 qui semblait sortir de là :48°46'42.24" N, 2°41'10.19" E , et qui « discutait » avec les individus d' une BMW grise.

Individus en relation avec le . Avenue Berthelot, non loin de ce point : 48°46'15.34"N, 2°40'50.96"E. Ce sont des personnes qui sont toujours aux aguets, preuve qu'ils sont habitués à être surveillés.



Lorsque plusieurs fois un même phénomène se produit, dans les mêmes circonstances, et souvent avec les mêmes personnes, je pense que cela ne s'appelle plus une « coïncidence », mais bel et bien une « relation de cause à effet » !

Repost 0
Published by orion77
commenter cet article
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 21:08


Le 22/04/2010 au soir, alors que je circulais sur l'avenue Joseph Bodin de Boismortier à Roissy-en-Brie, quartier des Grands Champs, afin d'y chercher des encombrants, je remarquai une grosse berline, avec quatre ou cinq individus à l'aspect patibulaire à son bord, ainsi qu'une « Clio », et peut-être une autre voiture, j'ai continué ma route; et fait demi-tour au bout de cette rue, n'ayant rien à voir plus loin.

J'ai remarqué alors que la berline a fait aussi demi-tour, ainsi que la clio , qui m'avait dépassé peu avant. Les individus dans la berline essayant de me dévisager, opération rendue difficile car j'avais allumé toute la puissance lumineuse que j'ai devant (220 Watts en tout), et ils arrivaient en face au rond point, donc ils ont pris le flash lorsque je suis sorti du rond point. Ou alors était-ce justement parce que j'avais malencontreusement oublié les pleins phares et les antibrouillards ?

Flairant quelque nouvelle embrouille en perspective, j'ai quitté cet endroit, étant donné que j'étais disons « légèrement vêtu ».

Il s'avère que je vois les choses comme ce qui suit, compte tenu que ce n'est pas la première fois que j'observe ce manège à cet endroit, bien que ce ne soit pour l'instant qu'une hypothèse :

Dans la berline se trouvait sans doute le ou les dealers, et dans la clio et l'autre voiture, les petites mains ou les acheteurs, afin de surveiller le terrain et/ou de faire diversion.

On pourrait alors se poser une question :

Cela valait-il bien la peine de faire tout un tintamarre comme par exemple ici :

 

http://www.lepost.fr/article/2009/10/05/1727161_patrouilles-d-habitants-a-roissy-en-brie-vraies-milices-ou-appel-au-secours.html

 

ou là :

 

http://www.leparisien.fr/abo-faits-divers/ces-riverains-qui-patrouillent-dans-leur-quartier-02-10-2009-659172.php

 

 

Le tout pour que la situation revienne au même point, à savoir qu'il y a là-bas aussi du commerce de produits divers le soir, et sûrement même la journée, car il y a un lycée tout proche.

 

Il faudrait faire de chaleureuses félicitations (ironiques bien sûr) aux architectes urbanistes, à la mairie de Roissy-en-Brie, ainsi qu'à la préfecture, pour avoir crée un quartier aussi bien enclavé, et sans poste de police.De toute manière il n'y en a pas d'actif la nuit sur Roissy-en-Brie.

En effet, si l'on observe le plan de ce quartier, il saute au yeux que quiconque voudrait en contrôler (ou bloquer) l'accès, le ferait aisément avec deux véhicules seulement, ou deux sentinelles « planquées » à pied.

Le peu de temps que j'ai pu observer ce qui s'y produit tendrait à confirmer que cette situation profite aux dealers. Et aussi que rien n'a bougé depuis la parution des différents articles dans la presse ou sur internet...

 

 

Repost 0
Published by orion77
commenter cet article
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 23:12

Voici un petit récapitulatif des endroits où il se fait divers commerces dans Ozoir-la-Ferrière :

Source : Google Earth


  • 48°46'43.25" N , 2°41'9.91" E


  • 48°46'36.60"N, 2°40'37.29"E


  • 48°46'15.34"N, 2°40'50.96"E


  • 48°46'42.24" N, 2°41'10.19" E


  • 48°46'27.72"N , 2°40'59.06"E


  • 48°46'14.34"N, 2°41'22.73"E


  • 48°46'21.62" N, 2°41'19.22" E


  • 48°46'43.58"N , 2°40'53.97"E


  • 48°47'2.53"N , 2°40'55.74"E


  • 48°46'43.28"N , 2°41'11.92"E


  • 48°46'18.70"N, 2°41'21.82"E


Vers cet endroit aussi : 48°46'28.64"N, 2°41'16.16"E , ou il se trouvait certaines personnes qui avaient fait semblant de me suivre alors que j'étais en vélo, et eux en voiture, ce qui est ridicule.


Et, ici aussi, même si ce quartier a la réputation d'être « bourgeois ». En voyant la configuration des lieux, on comprend aisément pourquoi certains se réunissent là...


  • 48°45'20.45"N, 2°41'7.83"E


  • 48°45'23.45"N, 2°41'6.44"E


Et certains doivent sans doute arriver ou repartir par ce point : 48°45'29.49"N, 2°40'41.70"E


Ou par ici: 48°45'26.45"N, 2°40'45.84"E


Et n'oublions pas le devant du « Relais des Amis », où j'ai pu remarquer aujourd'hui même la présence d'une connaissance de « ferraille »; c'est un individu barbu, qui m'a semblé être de type « NA », et j'ai même assisté, de loin, à un échange commercial, lors d'un deuxième passage, au rond-point, cette fois-ci.


Coordonnées 48°46'45.51"N, 2°40'50.25"E


Cet individu m'a d'ailleurs bien toisé, preuve qu'il m'a reconnu, qu'on ne s'inquiète pas , je le reconnaîtrai moi aussi.

On remarquera que ces individus, lorsqu'ils ont le moindre soupçon, se réfugient soit dans le café, soit dans la cité Anne Frank, ils ont juste à traverser la rue pour cela.


De plus, il n'échappera pas, à tout observateur, que toujours les mêmes véhicules font de nombreux aller-retour entre certains des points cités précédemment, et ce, toute la journée, mais surtout le soir , dans le créneau 18h30-1900, et 23h00 ou 23h30, au besoin en roulant à plus de 90 Km/h ! Comme par exemple une certaine « Peugeot 206 » ......Delta Victor Delta du département. Qui fait des aller retours entre le « Relais des Amis » ou l'aire de stationnement située en face, et la gare SNCF.

Ou encore une certaine mégane grise ....Echo Tango Roméo du département, qui a déjà été vue ici :

  • 48°46'43.25" N , 2°41'9.91" E, ou encore là : 48°46'21.62" N, 2°41'19.22" E, et qui a déjà déposé quelqu'un ici : 48°46'41.59"N, 2°41'1.79"E

Pour ce qui est du commerce dans la cité Anne Frank, voire dans les bâtiments même, cela peut durer jusqu'à 1h00 du matin. Il s'agirait ici de cocaïne , crack, shit...


On remarquera que l'individu « à la barbe » est un individu repéré et signalé depuis plusieurs années, et que cette personne continue de faire son commerce au nez et à la barbe de la police.


En effet, il n'avait été tenu aucun compte de ce que je disais, certains éléments de la police municipale d'Ozoir-la -Ferrière se bornant, soit à écouter ce que le voisin et sa femme disaient sur moi, fût-ce faux ; soit à surveiller lorsque je sortais le soir, qu'il me voyaient passer ou lorsque je les croisais, afin d'envoyer la BAC à mes trousses...perdre son temps.

Et, encore une couche, je n'ai pas vu une seule fois la police municipale (ou nationale) se trouver aux mêmes endroits et au mêmes moments que les différents individus précités....... .......curieux n'est-ce pas ?

Rappelons que « ferraille » connaît beaucoup de personnes dans la cité Anne Frank, qu'il y a habité 30 ans, et qu'à ce titre il sait quand certaines livraisons ont lieu, et même parfois où.

D'autant plus que ce sont toujours les mêmes individus que l'on voit aux mêmes endroits.

Ou alors , il n'y a pas si longtemps, lorsque je les avais appelés, ils m'avaient demandé d'identifier les individus dont je me plaignais.

Vous constaterez, cher lecteur, que je les ai « pris au mot », dans la mesure de mes moyens et de mon temps disponible.


La dernière fois que je me suis rendu à la mairie pour aborder, entre autres, ces questions, l'adjoint au maire chargé de la vie des quartiers et de l'urbanisme n'a su que me rappeler les problèmes que j'ai eu avec « ferraille » en guise de réponse à mes questions. Ce qui équivaut, vous en conviendrez je pense, à éluder maladroitement les diverses questions que je lui soumettais, et à essayer de me jeter de la poudre aux yeux. Ou, si vous préférez, de noyer le poisson ; ce qui est le comble, car je pratique un peu la pêche, et il serait donc maladroit d'essayer de « noyer le poisson » avec moi.


Il y a des questions que l'on pourrait se poser, et qui reviennent inlassablement :

Combien de temps encore les autorités vont-elles laisser une minorité commerçants illicites faire la loi et se propager le sentiment d'insécurité, notamment auprès des personnes qui habitent autour des différents points que j'ai cité ?

Une fois encore, qui est dans son droit ?

Les habitants des divers quartiers que j'ai cité et moi-même, ou cette minorité de personnes qui vivent de divers trafics et/ou de l'économie parallèle en faisant fi de la loi, du code de la route, et du respect d'autrui ?

Sommes-nous dans un état de droit ou en train de devenir une république bananière ?

Encore une fois, le lecteur appréciera.



Puisque beaucoup de personnes semblent me connaître, au moins les intéressés, je compte bien, si mon emploi du temps le permet, aborder certaines questions à la réunion de quartier qui se tiendra le 09/02/2010, à 20h30 à l'Espace Horizon à Ozoir-la-Ferrière, et où les forces de l'ordre feraient bien d'être présentes.

Nous verrons bien l'adresse avec laquelle Mr le maire, s'il est présent, ou les élus présents, éluderont ou pas les questions qui dérangent.

Les personnes présentes verront bien aussi à quoi est censée servir une réunion de quartier, se congratuler et discuter de la couleur de « chiottes » (ou des lampadaires), ou exposer les vrais problèmes ?

 

Repost 0
Published by orion77
commenter cet article
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 23:22

Le dimanche 31/01/2010, alors que je sortais de la gare SNCF, je remarquais quelques individus assis là à gauche, sirotant leur bière. Me sentant observé, je me suis arrêté de marcher à quelques mètres d'eux, faisant semblant de me gratter, en ayant l'air pensif, ma barbe de deux ou trois jours.

Je me suis tourné vers eux, les regardant droit dans les yeux, et c'est alors que l'un d'eux m'a dit, je cite, «vous n'avez pas votre pistolet, aujourd'hui ? », je lui est répondu que je n'en portais pas.

Il a continué sur sa lancée, et , devant son insistance, j'ai ouvert ma veste afin qu'il constate que je ne portais pas d'arme. Ensuite, il a dit « mais si, je suis sûr que vous avez un fusil dans la voiture », l'air convaincu de son affirmation.

Je lui ai alors répondu que, grâce aux accusations de mon voisin mitoyen, et aussi de mon ex-beau frère et son faux témoin, ces messieurs de la police sont venus plusieurs fois perquisitionner chez moi, et que s'il y avait eu un «fusil», je pense qu'il auraient fait main basse dessus. A ce propos, rappelons que j'ai une petite idée de qui peut être le faux témoin de mon ex-beau frère.


Les remarques que j'ai entendues tendraient à prouver qu'il y a encore des personnes qui racontent que je me promène en permanence avec un fusil dans la voiture. Réputation entretenue sans doute par certaines personnes qui doivent maintenant avoir peur, c'est d'ailleurs pour cela qu'il se déplacent rarement seuls. Car il n'y a pas qu'à moi que ces personnes ont crée des problèmes.


Il me semble que ces gens là font courir le bruit selon lequel j'aurais une arme à feu dans la voiture, afin que ce soit moi qui me fasse contrôler, et pas eux.

Comme cela ils auraient éventuellement le champ libre pour circuler avec des armes à feu. Ou encore se livrer à un quelconque transport de produits illicites et autres marchandises volées. A ceci près que ceux là sont déjà repérés et signalés.

En effet, je ne pense pas, tout de même, que ces messieurs de la police soient dupes à ce point, ou alors c'est plus grave encore que je ne le pensais.

 

Et il a des moyens autrement plus efficaces qu'un « fusil » dans la voiture, par exemple :


http://www.youtube.com/watch?v=-f1cwycSWq0


ou encore, pour les mélomanes :


http://www.dailymotion.com/video/x1828c_acdc-thunderstruck_music

 

Repost 0
Published by orion77
commenter cet article
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 00:33

Le jeudi 28/01, alors que je rentrais du travail, je remarquais la voiture de « G » , garée derrière le coin de rue, non loin de chez moi. Je suis rentré.

A peine cinq minutes plus tard, cinq ou six individus sont arrivés, dont « G », sonner chez moi afin de « discuter », à six ! (ça c'est des hommes ! )... c'est alors que l'un d'eux est entré en contact avec « ferraille », lequel est sorti de chez lui. Parmi ces individus, il y en avait de type « E » et de type « NA », sans que j'aie de plus amples informations. Ce n'est pas grave, on sait où aller pour en avoir.

Il est sans conteste évident que ces individus attendaient que je rentre du travail afin, si possible, de chercher à provoquer un quelconque conflit. Comme il est incontestable que ce soit « ferraille » qui les ai prévenus de mon arrivée, car de là où je les ai vus, ils ne pouvaient pas me voir.

Il m'a semblé que mon ex-beau frère se tenait non loin de là, en embuscade. Ensuite, alors qu'ils étaient repartis euh...pardon qu'ils s'étaient enfuis, l'un d'entre eux, le visage et les cheveux cachés par une écharpe, est repassé, accompagné sans doute de mon ex-beau frère. Ce dernier est repassé par la suite plusieurs fois à pied. D'ailleurs plus tard , j'ai vu sa voiture garée devant le « 23 ».

Donc il est maintenant évident que « ferraille », « G » et peut-être mon ex-beau-frère, se soient organisés pour essayer de me tendre une pseudo-embuscade ; ce sont là des méthodes bien connues de délinquants aguerris, mais peu intelligents; et non de personnes respectables.

Le vendredi 29/01/2010, ces mêmes individus sont passés plusieurs fois devant mon domicile, semble-t-il armés de battes de base-ball.

La semaine dernière, il a été trouvé un mot dans la boite à lettres sur lequel il était indiqué que l'on allait « m'attendre » lorsque je soritrai de mon lieu de travail.

On pourrait donc en conclure que ce sont de vrais délinquants.


Parallèlement à ces faits, j'ai vu une voiture de l'avenue Arago garée non loin du « 23 », individu qui a l'habitude de venir à l'entrée des bois, ainsi qu'au début de l'avenue Marcel Pagnol.

Ensuite est arrivée une mégane, grise celle là, que j'ai citée dans un autre article, qui s'est arrêtée non loin en laissant le moteur tourner, un individu de type « A » en est descendu, s'est rendu au « 23 », la lumière s'est allumée sur le côté de la maison, ainsi qu'au rez-de chaussée, là où ont lieu les réunions. L'individu est resté assez peu de temps et est ensuite reparti; ce sont les mêmes individus qui font des transactions à l'entrée des bois. On pourrait supposer que, là aussi, c'était une transaction.


Néanmoins, certains mériteraient plus une paire de gifles plutôt qu'un coup de poing dans la figure, car s'ils prennent un coup de poing, ils pourront dire alors qu'ils sont des hommes car ils se sont fait frapper, tandis qu'une gifle, cela correspond plus à leur niveau.

Pour les autres, on déplore, une fois de plus, que ces personnes ont le droit de tout faire, puisqu'il leur est laissé le champ libre pour mener ce type d'action, je peux donc considérer avoir donc le champ libre pour publier leurs exploits et envisager tout autre type d'action à ma convenance quand au choix du lieu et de l'heure, puisque pendant ce temps là, il n'y avait aucun policier à l'horizon pour constater, entre autres aussi, les transactions qui se déroulent à l'entrée des bois, ou au « 23 ».

Tout comme, par exemple il n'y a aucun policier municipal pour constater les choses chaque fois que « ferraille » fait tourner des moteurs de voiture tout le dimanche, alors qu'il est clairement stipulé , par arrêté municipal, qu'il ne doit pas y avoir de bruit excessif le dimanche; ou qu'il démarre « en trombe », en faisant ostensiblement usage de son avertisseur sonore, pour que l'on regarde par la fenêtre, ou pour emmerder le voisinage qui pourrait en témoigner. Il est clair aussi que cette personne doit sûrement payer le carburant (et les pneus) au rabais , ou l'avoir gratuitement.


Il apparaît clair que ces différents individus sont mécontents de s'être faits repérer, et, pour certains, d'avoir appris l'expression: « se faire habiller pour l'hiver ». Force est de constater qu'ils ont de la chance, on connaît, cette année, plusieurs périodes froides.

Repost 0
Published by orion77
commenter cet article

Présentation

Recherche

Liens